La densité des mots-clés est la quantité ou fréquence d’utilisation d’un mot-clé ou d’une expression sur une page web, que l’on cherche à positionner sur Google et les autres moteurs de recherche. La densité de mot-clé est donc un facteur essentiel du référencement web.

Cependant, le temps où seule la densité d’un mot-clé pouvait se suffire à réussir son positionnement est révolu. Les moteurs de recherches, aux travers de leurs filtres algorithmiques, ont fortement appris et évoluer positivement. Il faut aujourd’hui savoir mixer entre densité de mot-clé et qualité de réponse donnée.

Comment optimiser sa densité de mots-clés ?

La densité des mots-clés que vous cherchez à positionner doit être analysée au microscope. En effet, de nombreuses études affirment et confirment qu’une densité parfaite d’un mot-clé peut s’avérer positive pour le référencement de cette page Internet.

Mais l’inverse est également possible. Si en effet, vous surexploitez un mot-clé sur une page web, vous allez entrer dans le « keyword stuffing » ou sur-optimisation de mot-clé. Dans ce cas, la densité du mot-clé sera trop élevé et vous allez être déclassé sur ce mot-clé par Google, c’est le filtre Google Panda qui gère, de façon algorithmique et automatique cela.

La densité parfaite d’un mot-clé se situera au alentour d’une répétition de 1 à 2 fois tous les 100 mots. Au-delà, utilisez plutôt des expressions dérivées ou synonymes.

Comment réduire sa densité de mots-clés ?

On a tendance à penser que pour réduire la densité d’un mot-clé sur une page web il suffit d’écrire du contenu supplémentaire et naturellement cela va réduire sa densité. En effet, mathématiquement parlant, la proportion de ce mot-clé sera plus faible.

Mais qu’en est-il qualitativement parlant ? Si vous appliquez cette méthode vous allez réduire votre positionnement potentiel. Donc profitez du fait que vous souhaitez réduire la densité de ce mot-clé pour ouvrir votre champ lexical, le sujet de cet article.

Si vous appliquez cela, vous allez non seulement mieux vous positionner sur votre mot-clé courte traîne mais également travailler, de façon naturelle, des expressions secondaires.

Toutefois, si vous souhaitez positionner votre site web sur plusieurs expressions à forte concurrence ( les mots-clés courte-traîne ), n’essayez pas de travailler plusieurs expressions sur la même page. En effet, du fait du niveau de concurrence très élevé, vous ne pourrez pas obtenir des résultats probants.