Chaque page web que vous développez, et que cherchez à rendre visible sur Internet doit posséder une Meta Description. La Meta Description, ou métadonnée description est une description courte de 150 à 160 caractères qui permettra de décrire brièvement mais efficacement le contenu d’une page Internet.

La Meta Description est visible dans la SERP Google. Dès qu’un internaute effectue une recherche, il retrouvera cette balise ainsi que le titre de la page. Voici un exemple :

Exemple de méta description

Cette balise de métadonnée description doit être assez efficace pour donner envie au visiteur de cliquer sur le titre de du résultat Google.

A quoi sert la Métadonnée Description ?

Dire que la meta description a une efficacité prouvée sur le positionnement d’une page web est un peu exagérée. Les officiels de Google affirment haut et fort que cette balise n’influe pas le SEO. Il est donc intitule de pratiquer du keyword stuffing, c’est-à-dire bourrer cette balise de mots-clés.

En revanche, cette balise aura un effet indéniable sur le comportement des internautes. En effet, la balise meta description sert pour ainsi dire de « bande annonce » à votre contenu. Plus vous arriverez à rendre cette métadonnée description attractive, plus vous augmenterez fortement votre CTR, illustré par un taux de clic élevé.

Ainsi, avec un taux de clic important, un contenu approprié, illustrant parfaitement le contenu de la meta description, vous allez booster drastiquement l’interaction sur votre site Internet. Un site Internet qui interagi fortement et un site web qui développera son positionnement sur Google !

Comment intégrer une Meta Description ?

Il est très important d’indique sur toutes les pages que vous souhaitez indexer sur les moteurs de recherches une métadonnée description. En effet, les moteurs de recherchent fonctionnent sur ce même principe, qui consiste à « scraper » la balise Titile et la métadonnée description de toutes vos pages web.

Concrètement, pour ajouter une métadonnée description, vous devrez intégrer dans la section <head> de votre page la balise suivante :

<meta name="description" content="description de la page" />

Si votre site Internet a été développé avec un CMS ( WordPress, Magento, Prestashop, Drupal, Joomla etc…), sachez qu’il vous sera possible, de façon très facile, d’intégrer votre description à l’aide d’un plugin.

Par exemple chez WordPress, le plugin SEO Yoast, vous proposera très facilement d’opérer cette action.

Comment optimiser la meta description ?

Les métadonnées description font parties intégrante du contenu de votre site Internet. Les rédiger de façon rapide, sans réfléchir à leur optimisation est très suicidaire. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un des premiers éléments visibles par vos internautes provenant des moteurs de recherches.

Voici donc quelques conseils d’optimisation de vos balises métadonnées description :

  • Intégrer des mots-clés SEO important dans vos Meta description. En effet, si le mot-clé est à l’origine de la recherche de l’internaute, il sera mis en avant dans les résultats de recherche.
  • Votre métadonnée description doit décrire parfaitement le contenu de la page de destination. Une métadonnée description différente du contenu risquerait de développer votre taux de rebond….
  • Mettez en avant votre valeur ajoutée, offre, promotion, etc… qui pourrait donner envie aux visiteurs de cliquer.

Quelle est la taille d’une métadonnée description ?

La taille d’une méta description, c’est-à-dire son nombre de caractère, n’a cessé de changer ces dernières années. Cela s’explique essentiellement par l’utilisation importante des Smartphones, tablettes, qui ont une dimension d’affichage plus étroites.

La taille idéale de la balise Meta Description est située à environ 150 caractères. En  effet, en respectant ce nombre de caractère vous vous assurez que tout le contenu sera parfaitement affiché, et qu’aucun mot ne sera tronqué.

Sachez que les extensions SEO pour CMS, tel que Yoast, vous suggère une longueur maximale en tenant compte des dernières directives Google. Pensez donc à mettre à jour vos plugins !