D’un point de vue référencement naturel ou SEO, le maillage interne peut être définir comme l’ensemble des liens internes que regroupe un site web. Ces liens assurent ainsi une liaison entre les pages d’un même site Internet.

Pourquoi optimiser le maillage interne ?

Avoir un maillage interne parfaitement réussi sur son site internet apportera plusieurs avantages que l’on peut classer en deux catégories : des avantages SEO et des avantages utilisateurs. Concernant le second, un maillage interne optimisé assurera une meilleure expérience utilisateur. En effet, si l’ensemble des pages de votre site internet sont parfaitement interconnecté, le visiteur aura la possibilité de rester plus longtemps sur votre site web et ainsi réduire drastiquement le taux de rebond.

Outre le taux de rebond, un visiteur qui reste longtemps sur un site web a plus de chance de convertir. Ainsi, dans le domaine du e-commerce, un e-shop avec un maillage interne parfait développera fortement ses ventes.

Le moteur de recherche Google apprécie fortement les sites Internet qui arrivent à conserver leurs visiteurs longtemps. Cela est un signe de contenu de qualité, d’interaction maximale, qui aura pour conséquence d’améliorer votre positionnement sur ce moteur de recherche.

Enfin, le maillage interne réussi est un excellent moyen de booster son SEO. En effet, les robots de crawl tels que GoogleBot ont besoin d’analyser l’ensemble des pages de votre site Internet. Avec un maillage interne qui relie toutes les pages d’une sémantique assez proche, vous allez faciliter leur travail d’exploration et donc d’indexation.

Ainsi, les pages avec une forte puissance SEO ou un PageRank élevé, vont naturellement envoyer du jus de lien vers des pages de niveau inférieur et booster leurs positionnements.

Comment développer son maillage interne ?

Avant toute chose, il faut bien comprendre que tout site Internet normalement constitué possède un premier niveau de maillage interne. Ce dernier se développe au travers des liens que l’on retrouve dans le menu, la sidebar, le fil d’Ariane et éventuellement en footer.

En revanche, cette navigation interne reste limitée. L’intérêt d’un maillage interne parfaitement optimisé sera d’aller mailler des pages plus profondes mais dans une thématique similaire. Ainsi, lorsque vous allez rédiger un article ou une page web, si vous possédez une page traitant d’un sujet connexe, il est important d’y glisser un lien vers cette page web.

Où ajouter des liens internes ?

L’endroit propice à la création de liens internes est le contenu d’un texte. En effet, en ajoutant un lien vers une page interne dans un contenu textuel, riche sémantiquement parlant, vous allez contextualiser ce lien de destination. Cette contextualisation va permettre à Google de mieux comprendre le sujet principal de la page de destination.

Et concrètement comment fait-on ?

L’optimisation du maillage interne est un travail de fond et dont les actions sont longue à produire. Ainsi, à chaque fois que vous allez écrire un nouvel article ou une nouvelle page web, vous allez devoir déterminer l’expression clé à retenir de cette page.

Ainsi, ensuite, il ne vous restera plus qu’à effectuer une recherche sur ce mot-clé sur l’ensemble des pages existantes pour éventuellement y glisser un lien interne au fort pouvoir sémantique.

Si vous utilisez le CMS WordPress, vous pourrez très facilement effectuer cette recherche. En effet, dans les rubriques « article » ou « page » vous avez un moteur de recherche interne prévu à cet effet. En revanche, je déconseille vivement d’utiliser un plugin qui ajoutera de façon automatique un lien interne à la présence de tel ou tel mot-clé. Automatiser ce travail peut être source de pénalité Google. Seul Wikipédia peut le faire sans risquer une sanction Panda…